Vous avez une charpente à poser ? Faites appel à notre charpentier Saint-Chamas !

 

charpentier Saint-Chamas

Intsallation de charpente Saint-Chamas

La charpente soutient la couverture de votre toit et contribue à assurer la stabilité de l’ensemble de la construction. De ce fait, elle doit être composée de matériaux de qualité, capable de résister aux intempéries et aux charges. C’est pourquoi, il est vivement recommandé de confier ses travaux de charpente professionnel spécialisé dans ce domaine comme notre charpentier Saint-Chamas.

Les services de notre charpentier Saint-Chamas

La charpente détermine la forme du toit, sa taille, sa pente et offre la possibilité ou non de créer des combles habitables. Notre entreprise de charpente à Saint-Chamas est en mesure d’assurer la pose de tout type de charpente dont :

  • La charpente traditionnelle construite en bois massif et que l’on retrouve le plus souvent dans des maisons anciennes. Elle permet de créer des combles habitables, différentes formes de toiture, des ouvertures et accepte divers matériaux de couverture.
  • La charpente à fermette : C’est une charpente industrielle composée d’éléments préfabriqués en usine et assemblés sur place. Pour des combles habitables, il faut utiliser des fermettes à faux entrait ou des fermettes à entrait retroussé.

 

Besoin d’un charpentier Saint-Chamas ?

Contactez notre équipe au 

06 66 26 53 68

 

Notre charpentier à Saint-Chamas est capable de poser une charpente à 4 pans, à deux pans, en pente, en monopente ou un toit plat. Il est ainsi en mesure de répondre à toutes les demandes alors n’hésitez pas à lui demander un devis de pose de charpente. Il saura vous recommander le type de charpente le plus adapté à vos attentes, à votre budget et à votre bâtiment.

Notre entreprise de charpente à Saint-Chamas est également à votre disposition pour toute réparation de charpente. En effet, il est possible qu’elle se retrouve dégradée à cause d’une charge, de la chute d’une franche d’arbre, de l’humidité si le toit n’est pas imperméable… Il est possible de réparer ne charpente en mettant en place les bonnes actions. Si certains morceaux de bois sont fragilisés par exemple, il faut mettre en place des moises qui vont les renforcer. De même, s’il y a des morceaux de charpente qui sont fortement dégradés, la solution peut être de les remplacer. Et, s’il s’avère que le bois est mouillé à cause des infiltrations d’eau, il est possible de le sécher mais il faudra également réparer le toit.

Enfin, il arrive que la charpente soit dégradée à cause de l’invasion d’insectes xylophages qui se nourrissent de sa sève et l’affaiblissent ou de champignons lignivores. Il est alors nécessaire de mettre en place un traitement de charpente curatif qui consiste à injecter dans la charpente un produit contre ces nuisibles. Il se termine par une pulvérisation sur l’ensemble des morceaux de bois afin de les protéger contre toute nouvelle attaque. D’ailleurs, notre entreprise de charpente à Saint-Chamas attire votre attention sur le fait qu’un traitement préventif de charpente doit être réalisé tous les deux ans dans le but d’éviter ce genre de problème.

Votre charpente est entre de bonnes mains avec notre charpentier à Saint-Chamas. Alors, prenez contact avec lui pour discuter de vos travaux de charpente et les programmer après acceptation du devis du charpentier.

 

Christophe de Saint Chamas

Christophe Kabis de Saint-Chamas, dit Christophe de Saint Chamas, né le 5 janvier 1959 à Paris, est un militaire français. Général de corps d'armée, il est gouverneur des Invalides depuis le 1er août 2017, après avoir été commandant de la Légion étrangère de 2011 à 2014.

Christophe Kabis de Saint Chamas est issu d'une famille de la bourgeoisie française, illustrée notamment par Charles Kabis, dit de Saint-Chamas, avocat, né au Caire en 1859, fils de Marc Kabis et d'Aglaé Chamas, auteurs de la branche subsistante Kabis de Saint-Chamas[1].

À l'âge de 19 ans, en 1978, il est admis à l’École spéciale militaire de Saint-Cyr, il appartient à la promotion « Général Rollet »[2]. À la fin de sa scolarité, il choisit de servir dans la cavalerie[3].

Charpentier

Jusqu'à la révolution industrielle son métier s'exerce exclusivement avec du bois. Avec le développement de la sidérurgie sur d'autres matériaux, comme les métaux, on parle alors de charpente métallique et de charpentier en fer. Son domaine professionnel est la charpente.

Il est chargé lors des constructions ou lors de rénovations, de la construction (taille) et mise en place (levage) ou de l'entretien des charpentes définitives. Il peut travailler sur les églises, les monuments historiques, les ponts, les bâtiments industriels ou le logement individuel. Il réalise également les plafonds à la française, les coffrages pour les maçons ou les maisons en bois.

Le Charpentier est le plus ancien des ouvriers du bâtiment. Si l'on remonte aux premières cabanes, c’est avec une hache de pierre attachée avec des lanières de cuir à un manche de bois ou de corne que les artisans des temps préhistoriques coupaient et débitaient les bois, lorsque les habitants de la préhistoire eurent abandonné les grottes et les souterrains qui leur servaient d’asiles[1]. Les outils évoluèrent et le charpentier préhistorique a laissé de nombreuses traces de ses constructions, en particulier les habitations lacustres, les sites palafittiques préhistoriques autour des Alpes par exemple.