Vous pensez qu’un nettoyage de couverture est nécessaire ? Un demoussage de toiture Saint-Martin-de-Crau s’impose !

demoussage de toiture Saint-Martin-de-Crau

Nettoyage de toit Saint-Martin-de-Crau

Une toiture en bon état est la garantie de bénéficier d’une bonne protection quel que soit le temps. Pour satisfaire cette condition, un entretien de toit est un prérequis indispensable. Il comprend la réparation de toit pour limiter les dégradations ainsi que le demoussage de toiture Saint-Martin-de-Crau. Notre entreprise de couverture se charge d’effectuer ce dernier !

Pourquoi procéder à un demoussage de toiture Saint-Martin-de-Crau ?

L’objectif d’un démoussage de toiture est de retirer toutes les mousses et lichens qui se sont installés dessus au fil des mois ainsi que les taches, les saletés et les poussières. Ces éléments nuisent à l’esthétisme de votre toit mais peuvent en plus le fragiliser. Par exemple, la végétation présente sur vos tuiles se gorge d’humidité, ce qui les rend poreuses. Elles sont alors plus fragiles et deviennent des terrains propices aux infiltrations d’eau. Le nettoyage de couverture est donc indispensable pour préserver le bon état de votre toit, lui assurer une bonne longévité en plus de lui permettre de rester esthétique.

 

Pour le demoussage de toiture Saint-Martin-de-Crau

contactez notre équipe au 

06 66 26 53 68

 

Pour réaliser cet entretien de toit, notre couvreur à Saint-Martin-de-Crau dispose de diverses méthodes dont :

  • Le nettoyage à haute pression : Avec cet appareil, de l’eau à très fort débit est projetée sur le toit ce qui désincruste les taches et saletés. cependant, cette méthode ne doit pas être utilisée sur un toit en tuiles car cela les rend poreuses ni sur un toit dont le matériau est fragilisé car la puissance du jet pourrait le dégrader.
  • Le nettoyage à basse pression : Lorsque notre couvreur à Saint-Martin-de-Crau estime que le matériau n’est pas suffisamment robuste pour supporter un jet d’eau puissant, il opte pour un nettoyage basse pression. Le débit est moins élevé, de ce fait il est moins agressif pour le matériau.
  • La brosse et l’eau : Quand le matériau est très fragile, la seule solution qui reste est de frotter l’intégralité du toit avec une brosse et de rincer avec de l’eau.

Notre entreprise de couverture à Saint-Martin-de-Crau utilise toutes ces méthodes de nettoyage de couverture selon les situations, nous sommes ainsi en mesure de répondre à toutes les demandes. Par ailleurs, quelle que soit la technique, cet entretien de toit se termine toujours par le nettoyage des gouttières de manière à garantir une bonne collecte des eaux de pluie et leur acheminement. Le nettoyage des gouttières consiste à retirer les déchets qui se trouvent à l’intérieur comme des feuilles puis à les laver à l’aide d’un tuyau d’arrosage. L’eau est envoyée à l’intérieur pour les nettoyer.

Par ailleurs, le nettoyage de couverture se poursuit généralement par l’application d’un produit de démoussage de toiture qui ralentit la repousse de la végétation et la réalisation d’un traitement hydrofuge dont le but est de renforcer l’imperméabilité de votre toit.

Notre entreprise de couverture à Saint-Martin-de-Crau recommande de nettoyer son toit une à deux fois par an au moins alors si vous ne l’avez pas encore fait, contactez-nous pour y remédier. Nous établirons un devis de nettoyage de toiture avant d’intervenir !

 

Saint-Martin-de-Crau

Créée par distraction de la commune d'Arles en 1925 et dotée d'une superficie de 214,87 km2, Saint-Martin-de-Crau est la treizième commune la plus étendue de France métropolitaine (donnée Insee), la quatrième des Bouches-du-Rhône, après Arles, Saintes-Maries-de-la-Mer et Marseille. Au recensement de 2017, la commune comptait une population de 13 385 habitants, ce qui en fait la 22e par ordre de population dans les Bouches-du-Rhône.

Au cours du XXe siècle, et particulièrement depuis les années 1970, la population de la commune s'est considérablement accrue. Le développement industriel de Saint-Martin-de-Crau et sa région en est l'explication. L'installation de l'entreprise sidérurgique Solmer, à Fos-sur-Mer, a provoqué l'arrivée d'une importante population, originaire notamment de Lorraine, sur le territoire de Saint-Martin-de-Crau. Plus récemment, le développement rapide de la principale zone industrielle de la commune, créant en quelques années plus de 1 500 emplois, a généré aussi l'arrivée de nombreuses familles. Le développement urbain de Saint-Martin se poursuit donc avec la création de plusieurs lotissements d'habitations et d'infrastructures liées à cette évolution.

La plus grande partie de la commune de Saint-Martin se situe en Crau. Cette Crau est divisée en deux, la Crau sèche et la Crau humide, où est cultivé le foin de Crau. La Crau est une zone étendue de steppe aride constituant le seul biome steppique d'Europe occidentale. Cette zone immense fait de Saint-Martin-de-Crau la cinquième commune de France métropolitaine pour ce qui est de la superficie. Seule l'extrême partie nord de la commune, le plateau des Costières, appartient au massif des Alpilles, ce qui permet à Saint-Martin-de-Crau d'être une des seize communes du Parc naturel régional des Alpilles.

Couverture (construction)

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références »

Dans le domaine de la construction la couverture, le couvert, désigne l'agencement de matériaux recouvrant un bâtiment pour le protéger des intempéries - même les murs isolés de séparation mitoyenne sont concernés (chaperon). Le but principal de la couverture est de collecter et ensuite canaliser les eaux pluviales (et hydrométéores en général). La toiture assure une protection mécanique contre des agents extérieurs divers (poussières, intrusions, etc.). Elle doit aussi résister aux contraintes mécaniques statiques de la neige et dynamiques des vents violents (pression et arrachement). Elle fait partie du gros œuvre.

La conception et la réalisation des couvertures sont soumises aux règles de l'art, aux normes et avis techniques des organismes officiels ainsi qu'aux conseils de mise en œuvre des fabricants. Deux lignes de constructions sont cependant communes à toutes les techniques de poses :