L’étanchéité de votre toit terrasse n’est pas optimale ? Elle peut le devenir grâce à notre entreprise d’étanchéité à Marseille !

 

travaux d'étanchéité Ventabren

Étanchéité de toiture Ventabren

L’étanchéité d’un toit terrasse accessible ou non est une nécessité afin d’éviter toute fuite d’eau sur toiture. Si elle se produit, elle entraîne l’apparition de l’humidité ce qui peut avoir des conséquences désastreuses tant sur la solidité du bâtiment que sur la santé des occupants. Notre entreprise d’étanchéité propose d’effectuer une réfection d’étanchéité de terrasse !

Quand une terrasse recouvre un local, qu’il serve d’espace de stockage ou de lieu de vie, elle joue le rôle de toiture, c’est pour cela qu’on l’appelle la toiture terrasse. Cela explique également qu’elle doit obligatoirement être d’une imperméabilité sans défaut. Sans une bonne étanchéité, l’eau risque de stagner ce qui va provoquer des fuites d’eau sur toiture car elle va imprégner le matériau. Si l’eau pénètre dans le bâtiment, cela peut causer des problèmes sur la structure, des dégâts des eaux, des problèmes d’humidité à l’intérieur entraînant des moisissures, des champignons, des taches sur les murs et les plafonds, un air vicié… Notre étancheur à Ventabrenvous épargne tous ces désagréments grâce à une réfection de l’étanchéité de terrasse.

 

Pour tous travaux d’étancheité de toiture à Ventabren

contactez notre équipe au 

06 66 26 53 68

 

Notre entreprise d’étanchéité à Ventabrendispose de multiples solutions afin de réaliser l’étanchéité d’un toit terrasse accessible ou non :

  • L’étanchéité bitumineuse faite avec des produits sous forme de membranes qui sont à poser sur l’écran d’indépendance puis à souder à la flamme ou à l’air chaud. Elles peuvent se fixer de manière adhésive ou mécanique. Nos produits présentent une grande réflectivité solaire pour qu’il n’y ait pas d’accumulation de chaleur dans la pièce située en dessous de la toiture terrasse.
  • L’étanchéité liquide aussi dite système d’étanchéité liquide. Il s’agit de résines qui permettent de réaliser une membrane continue et homogène, ce qui évite les joints de soudure. Notre étancheur à Ventabrenl’utilise sur des terrasses de petite taille ou en complément pour étanchéifier les zones délicates qui sont difficilement accessibles et éviter les remontées complexes.
  • L’étanchéité préfabriquée en EPDM : Son mode de fabrication permet une soudure indestructible pour un résultat parfaitement étanche.
  • L’étanchéité spécifique pour les terrasses végétalisées : Que ce soit une végétation naturelle, synthétique ou plantée, il existe des solutions pour réaliser l’entreprise d’étanchéité en favorisant un bon drainage des plantes. Il y a également des produits contenant des agents anti-racines pour un contact optimal avec la terre végétale.
  • L’étanchéité pour toit doté de panneaux photovoltaïques : Notre étancheur à Ventabren utilise soit des membranes intégrant des modules photovoltaïques souples soit des plots soudés permettant d’intégrer des modules photovoltaïques rigides.

Toutes ces solutions donnent l’opportunité à notre étancheur à Ventabren de répondre à toutes les demandes en matière de réfection d’étanchéité de terrasse. Alors, si vous avez des travaux d’étanchéité à réaliser, appelez notre entreprise d’étanchéité à Ventabren, nous pourrons en discuter plus en détail et nous vous remettrons un devis d’étanchéité de toiture détaillé, il est gratuit et sans engagement.

Ventabren

8 000 ans av. J.-C., un faciès culturel de la basse Provence, désigné sous le terme de Montadien, est présent à Ventabren. Le site se trouve à « l’abri des bœufs » au lieu-dit  la Plantade  et présente une énorme escargotière (déchets de cuisine) de 20 m de long. En 1995, a été découverte une nécropole tumulaire avec cinq tertres circulaires avec des tombes individuelles. La sépulture est datée entre 3 370 et 2 925 av. J.-C.[2].

Le « Camp Marius » est un vaste oppidum celto-ligure dont les traces se voient très nettement sur le plateau au-dessus de l’aqueduc de Roquefavour. Des fortifications, dont un mur de 600 m de long protègent les côtés nord et ouest du site, les autres côtés ayant des falaises pour défense naturelle. Ces vestiges ont été identifiés dès 1905 par l'archéologue Henry de Gérin-Ricard. Cet emplacement a été occupé principalement dans la deuxième moitié du Ier siècle av. J.-C., mais des fouilles archéologiques, conduites de 1975 à 1985, ont permis de trouver des poteries, une fibule, des oboles massaliotes et divers autres objets, traces d’une cité plus ancienne (Ve et IVe siècles av. J.-C.). Le site a été abandonné à la fin du Ier siècle av. J.-C., pour des raisons à la fois politiques et économiques[3].

Au XIIe siècle, les maisons de village se groupent autour du château construit depuis peu. Les Sarrasins dévastent les villes, chassant les indigènes. Ceux-ci cherchent sur les hauteurs une sécurité qu’ils ne trouvent plus dans la plaine. On peut donc situer la naissance du village de Ventabren vers 920-940. À ce moment, Guillaume Ier, comte de Provence, ayant définitivement chassé les Sarrazins, fit distribuer à ses compagnons d’armes les terres libérées. Ces derniers construisent alors des ouvrages fortifiés dont le château de Ventabren, dénommé à cette époque « le château royal ». C’était un imposant ensemble encadré de tours et de remparts, totalement inaccessible du côté du couchant. Il est donc vraisemblable que le village se soit construit à l’emplacement actuel à cette période, en se mettant le plus près possible à l’abri du château. De nombreuses caves témoignent encore par leurs vestiges (piliers, voûtes en plein cintre ou ogives) du passé médiéval.

Toit-terrasse

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références »

Un toit-terrasse (ou toiture terrasse) est un dispositif architectonique technique permettant de réaliser une toiture plate. Cette dernière peut rester inaccessible ou être utilisée comme espace à vivre, convivial ou de loisir. Un toit-terrasse peut être traité en jardin (parfois seulement végétalisé) ou il peut être constitué de partie à l'air libre et d'éléments construits, avec un solarium par exemple.

Ce concept fut notamment prôné et développé par Le Corbusier qui en fit l'un de ses cinq points de l'architecture moderne. Son idée était de récupérer dans les villes l'espace occupé par le bâti (espace « subtilisé » au sol) en le reprenant sur le toit des bâtiments. Les toits-terrasses des Unités d'habitation par exemple sont traités comme un espace public, avec même des équipements comme une école maternelle.