Vous avez besoin de nouvelles gouttières ? Notre entreprise de pose de gouttières Martigues est à votre service !

 

pose de gouttières Martigues

pose de gouttières Martigues

Lorsque l’eau de pluie s’écoule de votre toit, elle est recueillie par les gouttières afin d’être acheminée loin des fondations de votre logement. Ce dispositif a pour objectif d’éviter tout problème d’humidité. Il est donc indispensable que tout bâtiment soit équipé de gouttières. Notre entreprise de pose de gouttières Martigues vous propose de les mettre en place !

Comment se passe la pose de gouttières Martigues ?

Notre entreprise de pose de gouttières à Martigues vous accompagne tout d’abord dans le choix de ces éléments de toit qui se fait en fonction de divers critères qui doivent prendre en compte la configuration du toit car la gouttière doit être adaptée à la surface du toit et à son degré de pente pour permettre un bon écoulement des eaux de pluie, les contraintes climatiques du lieu de résidence et le plan local d’urbanisme qui peut imposer un matériau ou un coloris par exemple. Notre poseur de gouttières à Martigues prend en compte tous ces éléments pour vous guider dans le choix de vos gouttières quant à leur forme (ronde, carrée, demi-ronde) et leur matériau (PCV, alu, zinc, cuivre). Chaque matériau possède des caractéristiques spécifiques qu’il convient de connaître pour sélectionner celui qui vous satisfera sur le plan esthétique mais aussi concernant l’entretien et votre budget.

 

Pour la pose de gouttières Martigues

contactez notre équipe au 

06 66 26 53 68

Une fois le choix des gouttières arrêté, notre installateur de gouttières à Martigues peut procéder à leur pose. Celle-ci impose une bonne connaissance des normes à respecter comme le fait de respecter une pente de 5 mm par mètre dans le but de favoriser l’écoulement de l’eau et de mettre en place une naissance tous les 12 m de manière à ce que les gouttières ne plient pas. Notre professionnel connaît parfaitement les normes à respecter et leur évolution, vous garantissant ainsi une pose de gouttières qui y répond.

Ensuite, l’installation de gouttières suit des étapes précises qui sont :

  • Le tracé de gouttières : Il doit permettre une collecte des eaux optimales. Cette étape est l’occasion de déterminer le métrage nécessaire pour l’ensemble du toit, les caractéristiques des gouttières (rampantes ou pendantes, cela a une influence sur leur mode de fixation), le type de raccords et de joints.
  • L’assemblage des éléments au sol : Les profilés, les raccords, les naissances, les coudes… tous les éléments qui constituent les gouttières sont assemblés au sol et découpés aux bonnes dimensions afin de s’adapter à votre toit et de suivre sa forme.
  • La pose des gouttières contre les murs extérieurs et leur fixation à l’aide de crochets.

Toutes ces étapes sont respectées par notre entreprise de gouttières à Martigues afin que vous ayez des gouttières qui remplissent parfaitement leur rôle de collecte et d’évacuation des eaux de pluie. Notre entreprise d’installation de gouttières à Martigues intervient aussi bien pour poser des gouttières sur un bâtiment neuf que pour changer celles en place sur un logement ancien. Alors, faites-nous part de votre projet, après étude de celui-ci nous vous remettrons un devis de pose de gouttières.

Martigues

Martigues est une commune française des Bouches-du-Rhône en Provence, également connue sous le surnom de « Venise provençale ». Elle s'étend sur les rives de l'étang de Berre et sur le canal de Caronte. Elle est composée de trois quartiers (Jonquières, Ferrières et L'île) et de plusieurs villages. Les habitants sont appelés Martégaux et Martégales.

Martigues est située sur la bordure sud-ouest de l'étang de Berre, de part et d'autre du canal de Caronte qui relie l'étang à la Mer Méditerranée[1]. La commune s'étend de la Côte Bleue (au sud) en passant par les villages de Saint-Pierre-les-Martigues, Saint-Julien-les-Martigues, La Couronne, Carro, Lavéra, jusqu'à celui de Croix-Sainte au nord. Elle donne au sud-ouest sur le golfe de Fos et au nord-est sur l'étang de Berre, pour un total de 7 144 hectares dont 697 hectares de forêts et 40 kilomètres de linéaire maritime dont 11 sur la côte méditerranéenne. Le nom de Martigues est rattaché à son pluriel, en effet on parlait encore des Martigues en 1890.

Le sous-sol de la commune abrite de nombreux gisements d'importance diverse. L'une des premières exploitations fut l'extraction de pierre de construction le long du littoral qui commence vers le IVe siècle av. J.-C. par les Phocéens[3]. Cette exploitation se poursuit jusqu'au XIXe siècle[4]. Elle se prolonge au XXe siècle dans les terres avec la carrière de calcaire de l'Oratoire[5],[6]. Ensuite, une concession est accordée en 1814 pour l'extraction de houille[7] et de lignite[8] sur un gisement étalé entre Martigues et Châteauneuf-les-Martigues. De la tourbe a aussi été extraite brièvement de petits gisements le long du chemin de halage pendant la Seconde Guerre mondiale[9]. Une exploitation de sable à destination de l'industrie verrière a aussi existé. Cependant, l'exploitation la plus importante a concerné un important gisement de gypse[10], vers le village de Saint-Pierre, dont l'exploitation s'est étalée de 1900 à 1987[11].

Couvreur-zingueur

Il intervient généralement avec le couvreur pour la pose des gouttières ou des chéneaux, des descentes d'eau pluviales et d'une manière générale participe à l'étanchéité à l'eau des toitures, en mettant en œuvre les raccordements entre les matériaux de couverture et les différents « accidents de toitures » : abergement de cheminées, raccords avec les fenêtres de toiture, gaines d'aération, couloirs, solin, noues, etc.

Il utilise principalement des tôles de différentes natures (cuivre, inox, zinc, acier galvanisé, aluminium etc.). Il les façonne aux dimensions et formes voulues, et les pose par soudure ou par agrafage.